Share Now

LES AVANTAGES DE L'AUTOPARTAGE

Pourquoi l'autopartage est-il l'avenir de la mobilité urbaine

City02 ID 6482

En moyenne, l'utilisation d'une voiture particulière culmine à moins d'une heure par jour. Si toutes les voitures d'une ville restent immobiles pendant 23 heures chaque jour, occupant ainsi l'espace public, la situation devient problématique. La solution ? L'autopartage.

City01 ID 5904

Réduire la dépendance à la voiture d'un côté tout en restant flexible et mobile en toute situation, c'est de là qu'est née l'idée de l'autopartage, ou car-sharing en anglais. Le concept est en pleine expansion et les prévisions indiquent que le nombre d'usagers de l'autopartage passera à 58,3 millions d'ici 2025 (Statista).

Airport ID 6153

On comprend aisément pourquoi. Une récente étude signée Deloitte sur le Global Automotive Consumer a mis en lumière l'appétence de la génération Y (née entre 1977 et 1994) pour la connectivité et la commodité ainsi qu'une préférence pour une gamme de moyens de transport de plus en plus variée pour circuler en ville.

Phone mockup

L'AUTOPARTAGE EN CLAIR

L'autopartage, c'est quoi ?

Il existe plusieurs formes d'autopartage. Le concept le plus fréquemment utilisé en ville est celui de l'autopartage flexible ou de l'autopartage en libre-service, c'est-à-dire sans stations fixes de prise en charge et de dépôt. C'est le cas de SHARE NOW, le service d'autopartage en free-floating, né de la joint-venture fondée en 2019 par BMW Group et Mercedes-Benz Mobility AG.

Les voitures sont réparties en ville dans une zone d'activité définie et peuvent y être prises et déposées à tout moment de manière spontanée et flexible. Les inscrit(e)s peuvent localiser des voitures à proximité via leur smartphone et en réserver une gratuitement pour 15 à 20 minutes, ou simplement en louer une directement sur place.

Il n'y a pas de frais annuels ou mensuels pour les inscrit(e)s. La facturation est calculée à la minute, selon le modèle et le tarif choisis. Certains services d'autopartage proposent également des tarifs horaires et journaliers. Le carburant, les taxes et l'assurance sont tous inclus.

Principale caractéristique : tout se fait numériquement via une application pour smartphone, y compris l'inscription, le déverrouillage des voitures, le paiement et même la validation du permis de conduire.

Qu'est-ce que l'autopartage à long-terme ?

À ses débuts, l'autopartage était généralement utilisé pour des trajets uniques d'une durée de quelques minutes à une heure. La tarification se faisait à la minute, car c'était alors la principale manière dont les conducteurs utilisaient les services d'autopartage.

L'autopartage ayant mûri au fil du temps, avec l'arrivée de modèles plus haut de gamme et plus adaptés au longs trajets, une grande variété de cas d'utilisation s'est développée. L'autopartage à long terme, un terme généralement utilisé pour décrire des locations de plusieurs heures à plusieurs jours, devient alors plus populaire.

Des services d'autopartage comme SHARE NOW répondent à ce besoin, en proposant des tarifs horaires et journaliers à ceux qui souhaitent prendre le volant pour de longues périodes. Ajouté à cela la liberté de quitter les limites de la ville lorsque vous partez en voyage à plus long terme (il est seulement nécessaire de commencer et de terminer son trajet dans ces limites), la possibilité de partir en week-end à la campagne ou de passer quelques nuits hors de Paris est désormais offerte.

Les fournisseurs encouragent aujourd'hui l'autopartage à long terme, avec des tarifs réduits pour les forfaits allant jusqu'à 30 jours. Il est également possible de personnaliser sa location, avec des options supplémentaires tels que des voitures chargées à 100 %, des options de pré-réservation, et même des options d'itinérance pour voyager entre deux pays.

SN Brand-Imagery eSmart 002 ID 7395

Les avantages d'une voiture en libre-service

Pourquoi l'autopartage est une aubaine en 5 points

L'autopartage est l'avenir de la mobilité urbaine. Voici cinq raisons qui rendent l'autopartage avantageux et qui nous rendent fiers d'en être les pionniers.

1. L'autopartage vous fait faire des économies

La flexibilité offerte par l'autopartage en libre-service était inimaginable il y a 20 ans. Les tarifs à la minute, à l'heure et à la journée de l'autopartage sont très compétitifs lorsqu'on les compare au prix des loueurs de voiture traditionnels. Si vous avez besoin d'une voiture pendant cinq minutes, vous ne payez que pour cinq minutes. Vous voulez faire un long voyage en voiture le week-end ? C'est possible.

Ensuite, il y a tous les coûts liés à la possession d'une voiture que l'autopartage élimine complètement de l'équation : assurance, contrôles techniques, les changements de pneus, les éventuels frais de stationnement, taxes carburant. Et tout cela avant même que vous ayez passé la première vitesse.

L'économie la plus importante, cependant, est celle du carburant. En Europe, l'automobiliste moyen dépense plus de 1 000 € par an pour faire le plein de sa voiture. Si l'on ajoute tous les autres frais dont l'automobiliste doit s'acquitter, qu'il conduise ou non, la facture annuelle s'élève à plus de 2 000 €.

Si l'on considère que les coûts annuels de l'autopartage ne sont pas liés à la conduite (vous ne payez que lorsque vous conduisez et vous ne payez jamais le carburant), faire le choix de l'autopartage est une évidence pour les citadins de la génération Y d'un point de vue financier.

2. L'autopartage = summum de la commodité

Le plaisir de se déplacer dans une ville dépend largement des transports publics et des infrastructures. Mais pour beaucoup, l'autopartage est devenu un précieux complément aux réseaux de métro ou de tramway. C'est la flexibilité qui est plébiscitée. Une location peut être commencée et terminée n'importe où et à n'importe quelle heure, dans la zone desservie. Vous pouvez vous permettre une spontanéité totale quant à la manière de vous rendre de A à B.

Si l'on tient compte du fait que tout ce dont vous avez besoin pour sauter dans une voiture et vous rendre à votre destination se trouve déjà dans votre poche (de l'inscription à la location en elle-même, tout se fait facilement via un smartphone), l'autopartage devient un service comme un autre, aux côtés des bus et du métro.

Grâce à l'autopartage, les citadins bénéficient de la flexibilité d'une voiture sans les coûts et les tracas liés à la possession d'une voiture. Ce sont les fournisseurs d'autopartage qui se chargent du service et de l'entretien. En tant qu'ajout pratique au mix de mobilité urbaine, l'autopartage en libre-service répond à la fois au désir de mobilité spontanée et aux considérations de développement durable.

3. L'autopartage = une solution plus verte

L'autopartage aide les villes à réduire embouteillages, pollution de l'air et pénurie de places de stationnement, les principaux inconvénients de la conduite en milieu urbain.

Chaque voiture en autopartage remplace entre huit et vingt voitures particulières en ville, libérant ainsi un espace précieux pour la vie. Une voiture en autopartage est utilisée jusqu'à six fois plus souvent qu'une voiture particulière, ce qui signifie que les voitures passent plus de temps là où elles doivent être, c'est-à-dire sur la route, plutôt qu'à l'arrêt, à encombrer les rues de nos villes.

À Berlin, cela représente plus de 12 000 mètres carrés de surface de stationnement libérée. À Munich, ce chiffre est de 5 600 mètres carrés. Grâce aux services d'autopartage à Munich, 41 millions de kilomètres en moins sont parcourus avec une voiture privée chaque année. Environ 11 millions de kilomètres par an parcourus en autopartage remplacent les quelque 52 millions de kilomètres parcourus en voiture particulière. L'histoire est la même dans toutes les villes d'Europe.

En outre, les vieilles voitures, moins respectueuses de l'environnement, sont remplacées par des voitures neuves, peu polluantes et électriques. En Allemagne par exemple, les flottes d'autopartage affichent déjà des émissions de CO2 nettement inférieures à celles des voitures moyennes immatriculées. Et grâce au nombre croissant de voitures électriques dans les flottes d'autopartage, les émissions atmosphériques et sonores dans les villes peuvent également être réduites davantage. L'utilisation de voitures électriques dans le cadre de l'autopartage en libre-service est une extension logique du concept durable de l'autopartage.

4. L'autopartage peut rimer avec confort et voitures premium

Selon votre ville de résidence et votre service d'autopartage de prédilection, vous pouvez conduire des modèles BMW, Fiat, Mercedes-Benz, MINI et smart. Grâce au modèle de prix unique que propose l'autopartage, les modèles haut de gamme et - osons le dire - même luxueux sont désormais abordables. Les meilleurs exemples en sont peut-être les modèles décapotables. Les cabriolets sont généralement très chers chez les loueurs de voitures traditionnels, mais avec l'autopartage, partir en voyage par un après-midi ensoleillé, cheveux au vent, devient soudain une option attrayante.

Pour des centaines de milliers d'utilisateurs, le service d'autopartage de voitures électriques proposé par SHARE NOW et d'autres fournisseurs constitue une première expérience de l'électromobilité. Si vous avez déjà conduit une voiture entièrement électrique, vous comprendrez aisément pourquoi cette expérience est si populaire auprès des amatrices et amateurs de voitures. Toute la puissance, tout le couple, tout le temps. Si vous n'avez encore jamais conduit de véhicule électrique mais que vous souhaitez faire l'expérience du futur, l'autopartage vous offre une chance d'essayer.

5. L'autopartage, c'est l'avenir

Tous les experts s'accordent à dire que l'autopartage va poursuivre sa croissance rapide au cours des prochaines années. Les évolutions technologiques, telles que la conduite autonome et l'interconnexion croissante des différentes solutions de mobilité, ainsi que les modes de conduite alternatifs, vont façonner la mobilité de demain.

À long terme, les flottes de partage autonomes réduiront considérablement la nécessité de posséder une voiture en ville. Dans un avenir pas si lointain, des voitures autonomes en autopartage rejoindront leurs client(e)s par leurs propres moyens. Une fois le trajet terminé, la voiture pourra être redirigée vers l'endroit où la demande est la plus forte sur la base d'algorithmes intelligents.

Le véhicule sera utilisé virtuellement en permanence, ce qui en améliorera l'efficacité. La demande actuelle de déplacements en voiture pourra donc être satisfaite avec beaucoup moins de voitures, car elles seront mieux utilisées. Moins de voitures seront donc nécessaires pour assurer une mobilité à la portée de tou(te)s. C'est le rêve, et nous en sommes très près.

En outre, les transports publics, les services de partage et les autres services de mobilité seront encore plus étroitement interconnectés à l'avenir, permettant aux habitants des villes de se convertir plus facilement à une mobilité partagée et en réseau. Seul un mix de solutions de mobilité assurant fiabilité, confort, disponibilité et interconnexion aura le potentiel de convaincre les habitants des centres-villes à forte densité à abandonner définitivement leur propre voiture au profit d'options alternatives.

Les citadins évoluent déjà au sein d'un réseau de plus en plus homogène et d'un écosystème durable alliant autopartage, covoiturage, stationnement, chargement et multimodalité à partir d'une seule et même source. L'objectif commun est une solution de mobilité unifiée, complète et numérique pour une vie meilleure dans un monde interconnecté.

SN Brand-Imagery eSmart 005 ID 7398

Des voitures SHARE NOW partout dans le monde

Lancez-vous dans l'autopartage

Rien qu'avec l'appli

L’appli constitue votre sésame pour profiter de l’autopartage. Vous cherchez, réservez et déverrouillez une voiture SHARE NOW en moins de 2 secondes. Un nouveau mode de location de voiture s’offre à vous : pas de paperasse, pas d’agence, pas de file d’attente. Essayez :

1. Téléchargez l’appli SHARE NOW
L’appli est gratuite et vous permet d’ouvrir toutes nos voitures.

2. Téléchargez votre permis de conduire
Nous validerons votre permis dans l’appli.

3. Une fois la validation terminée, prenez le volant !
Nous vous offrons 5 € pour prendre tout de suite un bon départ.